Espace et temps de célébration

Une célébration de la vie bien préparée, un projet dont la réalisation est en attente..

On attend la vie pendant neuf mois et on se prépare, on la célèbre d’avance. Et ensuite on attend la fin de vie pendant soixante ou quatre-vingt ans et on est pris à la dernière minute pour en faire une célébration-mémoire. Quel paradoxe pour celui qui prend le temps de prévoir ce qui relève de son hors temps, Il précède les survivants.

Jacquesduweb1

Émotions - deuil

Au menu en guise de funérailles

VIE

Les deux états d'une vie humaine - terrestre

Téléfunérailles, qu'est-ce?

On comprend facilement funérailles mais que vient ajouter « télé »? Inspiré par la COVID, le nouveau concept conduit à une préparation de funérailles bien avant le décès d’une personne, comme on le fait pour un Baptême ou un Mariage. Aussi, il permet au besoin à des gens éloignés de participer à une célébration à distance, permet même l’usage d’une deuxième langue pour que chacun entende dans sa propre langue. Cela est décrit dans la vidéo à droite.

Souvenir du défunt

Ma grand-mère gardait ses cartes mortuaires autour du miroir de sa coiffeuse. Elle m’expliquait tout et me montrait à lire les prières au verso. Un défilé sinistre du temps de la photo en noir et blanc. Plus tard, les entreprises funéraires flairent la bonne affaire et proposent des signets en couleurs que l’on place dans un livre et qu’on oublie. Maintenant on lit sur une tablette, alors quoi offrir comme souvenir ? Pour montrer  l’importance d’avoir toujours des projets (comme celui de préparer ses propres funérailles !) j’ai pensé offrir quelque chose qu’on placerait dans tout coffre d’outils. Ce passage utilitaire rappelle à la fois le défunt et le souhait de ne jamais abandonner une tâche. Ainsi, des tournevis personnalisés sont offerts. Ils vont surgir plus souvent du coffre d’outils que les signets qui vont mourir aussi vite que le livre qui les enchâsse.

Voici le présentoir des petits tournevis qui seront disponibles comme souvenir. (La maison funéraire sera confondue!)

L’objet ne restera pas dans un livre ni autour d’un miroir mais dans un coffre d’outils.

Les outils représentent le travail nécessaire à tout projet

or c’est avec des projets qu’on meuble une vie.

C’est donc à la fois un souvenir et un message subtil.

Première lecture : Qohélet

Extraits du livre de Qohélet (chap 3)
Il y a un temps fixé pour tout, un temps pour toute chose sous le ciel.
Un temps pour naître, et un temps pour mourir;
Un temps pour planter, et un temps pour arracher ce qui a été planté;
Un temps pour guérir; un temps pour abattre, et un temps pour bâtir;
Un temps pour chercher et un temps pour perdre;
Un temps pour garder et un temps pour jeter;
Un temps pour déchirer, et un temps pour coudre;
Un temps pour se taire et un temps pour parler;
Un temps pour aimer et un temps pour la paix;
Quel est l’avantage, pour celui qui travaille, de la peine qu’il se donne?
Un temps pour pleurer, et un temps pour rire;
Un temps pour se lamenter et un temps pour danser;
Un temps pour jeter des pierres et un temps pour en ramasser;
Un temps pour embrasser…
Dieu a fait toute chose belle en son temps, il a mis aussi dans leur cœur l’éternité, mais sans que l’homme puisse comprendre l’œuvre que Dieu fait, du commencement jusqu’à la fin.
Et j’ai reconnu qu’il n’y a rien de meilleur pour eux que de se réjouir et se donner du bien-être pendant leur vie,
Et en même temps que si un homme mange et boit, et jouit du bien-être au milieu de son travail, c’est là un don de Dieu.

 

Évangile de Marc : Le semeur

Jésus enseignait à la foule au bord du lac. 
Il leur enseignait beaucoup de choses en paraboles. Voici ce qu’il leur disait:
Écoutez: un semeur sortit pour semer.
Or comme il répandait sa semence, des grains tombèrent au bord du chemin; les oiseaux vinrent et les mangèrent. D’autres tombèrent sur un sol rocailleux et, ne trouvant qu’une mince couche de terre, ils levèrent rapidement
parce que la terre sur laquelle ils étaient tombés n’était pas profonde.
Mais quand le soleil monta dans le ciel, les petits plants furent vite brûlés et,
comme ils n’avaient pas vraiment pris racine, ils séchèrent.
D’autres grains tombèrent parmi les ronces. Celles-ci grandirent et étouffèrent les jeunes pousses, si bien qu’elles ne produisirent pas de fruit.
D’autres encore tombèrent dans la bonne terre et donnèrent des épis qui poussèrent et se développèrent jusqu’à maturité, produisant l’un trente grains, un autre soixante, un autre cent.
Jésus ajouta: Celui qui a des oreilles pour entendre, qu’il entende!

Le texte de l’homélie pour les funérailles est accessible ici en PDF. Cliquez

Prendre de la bouteille

Émerveillement face à la coutume des Augustines d’enterrer, près de leur tombe, une bouteille contenant la liste des obédiences de chaque soeur défunte.

Cela témoigne des bonnes oeuvres accomplies pendant leur vie. Un résumé qui dépasse le temps de la personne. C’est encore plus précis  que la pierre tombale.

On pourrait faire une certaine analogie avec les « téléfunérailles »! On prolonge le temps.

Visite au cimetière

Enterrer un mort, c’est un signe de respect devant le mystère humain. Tous unis dans le même destin terminal. Je visite les lieux de ma dernière demeure.

La vidéo vous partage cette réflexion et cette visite.